MFR de Loudéac

Toute l'actualité

Visite de la CUMA de la Vallée du Lié par les CAPa métiers de l'agriculture
La classe de CAPa Métiers de l’Agriculture (MA) a pu visiter le 28 mai dernier la CUMA de la Vallée du Lié qui se trouve sur la commune de Plouguenast.

Sonia LEBRAS, juriste à la fédération Ille Armor des CUMA, a expliqué la constitution et le fonctionnement des CUMA. Elle nous a parlé de son travail et des dossiers d’actualité. Mme LEBRAS nous a également évoqué son rôle dans l’accompagnement des CUMA de son secteur.

Ensuite, le secrétaire, M. ETESSE nous a présenté la CUMA de la Vallée du Lié. Celle-ci a été créée en 1959 et fête donc ses 60 ans cette année. Elle compte 27 adhérents principaux. La grande majorité est en production laitière dont 3 en agriculture biologique. Le conseil d’administration se réunit 3 à 4 fois par an et le bureau plus fréquemment. Il y a parfois des rencontres du bureau restreint pour avancer sur certains dossiers.
Il y a actuellement 4 salariés dont M. Anthony PAUTROT bachelier 2018 de la MFR de Loudéac. Tous les salariés sont polyvalents et s’adaptent bien aux innovations. Au minimum, deux salariés se partagent les engins afin de pouvoir se remplacer en cas de besoin. Les adhérents inscrivent les travaux sur un tableau. C’est généralement l’ordre d’inscription qui fixe l’ordre de service. Lorsque plusieurs travaux identiques se situent dans une même zone géographique, les chauffeurs regroupent les chantiers pour éviter les trajets. La CUMA a investi il y a quelques temps dans une bineuse et plus récemment dans un combiné de semis avec capteurs et modulations de doses.

Les chauffeurs nous ont accompagné sur le parc matériels afin de nous expliquer les particularités de leurs équipements. Les adhérents ont pris une décision importante il y a quelques années : orienter les travaux vers la simplification et principalement le travail du sol. Le dernier combiné vient compléter cette gamme d’outil déjà constituée de différents déchaumeurs, décompacteurs et fissurateurs. La charrue claire voie, peu répandue dans la région permet d’émietter davantage la terre lors des labours. Le coût des pièces d’usure est aussi moins élevé du fait de la possibilité de changer partie par partie.

La tonne à lisier de 24 000 litres présente sur la CUMA est impressionnante de par son gabarit mais aussi ses équipements. Eric, le chauffeur, nous a expliqué son fonctionnement et les travaux effectués avec. Malgré sa taille, il la trouve maniable. Un tracteur de 390 chevaux est attelé à la tonne. Il est le plus gros des 5 tracteurs présents.

Les récoltes se font avec deux moissonneuses batteuses et une ensileuse. Il y a également deux round ballers. Une activité de désilage est réalisée chaque matin. Un chauffeur effectue le circuit de ferme en ferme en respectant les consignes de chaque exploitant.

En fin de visite, Sonia LEBRAS a organisé une séance photos dans le cadre de la préparation du salon aux champs qui aura lieu les 18 et 19 septembre 2019 à Broons Sévignac.

Nous remercions l’ensemble de l’équipe pour son accueil qui s’est terminé avec un pot d’amitié.